7 conseils pour prendre des photos de silhouettes

7 conseils pour prendre des photos de silhouettes

Une silhouette donne souvent de la force aux images : il s’en dégage une ambiance particulière. L’image est à la fois simple (le sujet est noir sur un arrière-plan clair), et forte car elle raconte une histoire. Comment donc obtenir des silhouettes sous l’eau ? Suivez le guide.

1. Reconnaitre un bon sujet

La silhouette est un sujet qui se réduit à ses formes. Le sujet doit être bien détaché du récif.  Il est important de choisir un sujet avec des contours forts pour être reconnaissable au premier coup d’oeil. Jouez sur la forme graphique du sujet,  par exemple   : tortues, plongeur, requin, manta…

Copyright Henry Jager

Copyright Henry Jager

2. Le sujet est en contre-jour

Le principe de la silhouette est que le sujet soit en face d’une lumière forte, c’est-à-dire en contre-jour. Les sujets cités plus haut, nagent en pleine eau de telle sorte qu’ils se placent facilement contre le soleil.

En terme de composition, le sujet peut être contre le soleil pour créer une ambiance un peu mystique, ainsi se dessineront des rayons lumineux autour de la silhouette.
Mais aussi, pour éviter une zone blanche causée par la surexposition du soleil, on peut placer le soleil en dehors du cadre et ne conserver que les rayons entrants.

Plus le sujet est prêt , plus le sujet sera noir et plus la silhouette est plaisante.

3.Une lentille grand angle

Une lentille grand angle est préférable parce qu’elle permet de s’approcher du sujet  et remplir le cadre.
Si le sujet est trop éloigné, le contraste peut être insuffisant. De plus les particules entre le sujet et l’APN réduisent d’autant la qualité et la netteté.

 

4. Couper les flashs

Ca va sans dire mais c’est mieux en le disant : coupler le ou les flashs.

5. Choisir le bon mode de mesure de la luminosité

La clé d’une silhouette réussie réside dans l’exposition de l’arrière plan entourant le sujet. La mesure de la lumière doit s’effectuer à  proximité du sujet de sorte que l’arrière plan soit un dégradé de bleu.
La mesure de la lumière ne doit pas s’effectuer sur le soleil au risque de sous-exposer dramatiquement l’arrière plan. Si l’eau est trop sombre, les contours du sujet ne seront pas assez contrastés.
Même si la plupart du temps le mode de mesure évaluative fait un bon travail, vous pouvez utiliser le mode de mesure spot pour plus de précision.
Je vous invite à lire mon article sur l’utilisation du mode de mesure de la luminosité si cette dernière phrase vous laisse perplexe.

 

6. Exposition  en mode manuel

Utiliser le mode manuel est une bonne idée parce que l’on veux mesurer précisément la lumière de l’arrière plan pour obtenir un beau bleu et garder une silhouette bien noire.
Une vitesse élevée permet de geler les rayons du soleil.  (1/150 ou plus)

Compte tenu de la nature de la photo, essayer différente combinaison Ouverture-vitesse  pour obtenir le résultat souhaité.

7. Mise au point

 

Les conditions de lumière étant souvent un peu difficile, votre appareil pourrait avoir du mal à faire la mise au point automatique. Faîtes la mise au point sur un contour contrasté et mémoriser la. Recomposez et déclenchez.

Voilà, maintenant vous n’avez plus qu’à sortir votre appareil et aller faire de jolies silhouettes ! Si l’article vous a plu, laissez un commentaire et partagez-le sur Facebook et Twitter. Si vous souhaitez être informés gratuitement des prochains articles, abonnez-vous à la newsletter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *