Des photos sous-marines bleues ou vertes, c’est fini !

Je me suis dit que retoucher une photo sous-marine avec un logiciel devait pas être si compliqué ! C’est vrai !

Et faire des tutoriels pour l’expliquer non plus ! C’était bien me tromper, faire la démonstration, l’enregistrer à l’écran, faire des slides avec un logiciel pour que ce soit beau, monter une vidéo avec un autre logiciel, synchroniser la voix, trouver une musique de fond gratuite,  je vous épargne les détails …

On est tous confronté au problème des photos bleues ou vertes. Il y a une méthode simple et efficace pour résoudre ce problème.  Vous allez gagner du temps pour retoucher vos photos. Et vous verrez que Lightroom n’est pas compliqué à utiliser. Il est question de corriger la dominante bleue ou verte des photos sous-marines avec le logiciel Lightroom. C’est une retouche incontournable et l’essayer, c’est l’adopter ! C’est facile alors pas de panique :) Regardez !

Ce que vous devez faire maintenant …

Dîtes-moi simplement quelle retouche voulez-vous apportez à vos photos sous-marines ? Par exemple,  rectifier l’exposition? enlever les particules ? améliorer la netteté ? le contraste ? ..
Je vous réponderais personnellement sur le site. J’attends vos questions et commentaires.

Ensuite inscrivez-vous à la newsletter pour ne pas manquer les prochaines vidéos :

 

Diffusez et partagez cette vidéo avec vos amis grâce aux réseaux sociaux, Facebook, Twitter, Google +, ce sont les petits boutons en dessous de l’article :)

Merci d’avance

Comments

  1. Jean-Paul DUPIN says

    Euh quelle version de LR utilises tu?

    Je ne trouve pas ce commande dans la version 5.

    Je n’ai que telle quelle, auto personnalisee…

    • claire formule says

      J’utilise la Version 5 de lightroom. Quand on photographie en Jpeg, il y a moins beaucoup de latitudes pour retoucher les photos. Et c’est pourquoi il n’a que les modes auto et perso.

  2. Pascal Poirier says

    Mon appareil peut enregistrer 2 formats en mème temps jpeg+RAW, c’est donc mieux pour la suite?
    Je n’ai pas de logiciel de retouche, tu me conseil Ligthroom 5?

    • claire formule says

      Oui ! Fichier Raw et jpeg c’est bien. Le fichier Jpeg peut -être intéressant pour transferer sur une application (ipad , Android). Dans la pratique, je n’utilise pas vraiment les fichiers jpeg sortis de l’appareil photo.
      Le logiciel lightroom 5 est vraiment bien. Ca te permets de trier, classifier, ajouter des mots cles, developper, faire des diaporamas…. Je te conseille d’utiliser une version gratuite d’évaluation avant de l’acheter sur le site de ADOBE : https://www.adobe.com/cfusion/tdrc/index.cfm?loc=fr_fr&product=photoshop_lightroom&promoid&promoid=DTERZ
      Comme cela il n’y a pas de risque :) Le logiciel est en promo jusqu au 23 fevrier à 90 euros.

  3. Thimo says

    Bonsoir Claire,

    Malheureusement mon appareil ne prend pas en RAW – JPEG : 18M* : 4896×3672 taux de compression de 1:4 …. et personnellement j’utilise Paint Shop Pro X5 : j’ai suivi une formation de 6 mois dessus en cours du soir… il est bien aussi…
    Par rapport aux questions posées : je partirai plus vers la suppression des particules ainsi que rectifier la netteté, sans oublier, bien sur la balance des blancs…..
    Merci pour ce tuto…..

    Thimo

    • claire formule says

      C’est un logiciel de Corel que je ne connaissait pas. C’est dommage que ton APN ne permette pas le format RAW. Cela n’empeche pas de faire des photos sous-marines tout de même ;) Merci pour ta réponse !

  4. Aurelie says

    Bonjour,

    mon APN que j’utulise pour la plongée ne prend pas de fichiers RAW.
    Quelles manip’ faire sous LightRoom 5 avec des formats Jpeg. ?
    Je vous remercie,

    Aurélie

    • claire formule says

      Bonjour Aurélie, Je suis désolée mais il n’y a pas de miracle. Disons que tes besoins dépassent les capacités de ton APN :) Je suis aussi passée par là ! Le module de développement de Lightroom peut « améliorer » l’apparence du fichier Jpeg certes. A chaque modification du fichier Jpeg s’ajoutent des distortions et des défauts. Le meilleur conseil peut-être est de s’efforcer à avoir une photo « correcte » ou satisfaisante pour ton oeil au moment de prendre la photo tout en sachant que les retouches seront très limitées.

      • Benoit says

        Salut!

        alors je n’ai pas encore franchi le pas de la photo sous-marine, mais ça ne va vraiment plus tarder :)
        Par contre j’ai un peu d’expérience en photo terrestre et notamment en retouche. L’idéal est évidemment de pouvoir shooter en raw. Si le boitier ne le permet pas, alors il sera difficile de corriger la bdb (balance des blancs) même avec le meilleur logiciel qui soit, comme le dit Claire.
        Il existe cependant une solution en attendant de pouvoir enregistrer ses prises de vues en raw, qui consiste à effectuer un réglage dit ‘personnalisé’ de la balance des blancs avec l’appareil. Un exemple ici : http://frederic.david77.free.fr/tutoriaux/PHOTOSHOP_ELEMENT_tuto_18_balance_des_blancs.pdf. Il faut cependant que l’appareil le permette mais il me semble que ça existe en compact.
        Là où ça se corserait en plongée, c’est qu’il faut respecter respecter deux choses : il faut utiliser une référence blanche (ou gris-neutre) et rester dans les mêmes conditions d’éclairement ensuite. Pour la référence blanche je ne m’inquiète pas trop (une plaquette devrait faire l’affaire). Pour les conditions d’éclairement ça devrait aller si la séance se passe en macro : placer la référence à une distance moyenne de sujet et à la profondeur moyenne d’évolution. Mais en grand-angle les conditions devraient pas mal changer en terme de ratio flash/lumière naturelle. Tout ça ne sont que des suppositions puisque je n’ai pas d’expérience sous l’eau, mais j’espère que ça pourra aider :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *