La mesure de la luminosité pour de meilleurs photos !

La mesure de la luminosité pour de meilleurs photos !

Vous avez lu les articles sur l’exposition et vous commencez à en comprendre les mécanismes.  Vous avez peut-être essayé les modes semi-automatiques : le mode priorité vitesse (Tv ou S) ou priorité à l’ouverture (AV ou A).

Par exemple, le mode priorité à l’ouverture requiert le choix de l’ouverture, l’appareil va déterminer lui-même la vitesse pour obtenir une exposition correcte de la photo. Concrètement, une cellule mesure la luminosité réfléchie par la scène et décide de l’ouverture (si mode priorité vitesse) ou bien de la vitesse (si mode priorité ouverture).

Cette mesure de la luminosité se fait sur la totalité de l’image par défaut. Mais vous pouvez la modifier, c’est à dire choisir entre 3 modes de mesure : évaluative, pondérée centrale ou spot.

A mon avis, il n’y a pas de consensus en photo sous-marine sur la manière d’utiliser ces modes de mesures. Donc je vous parlerais des concepts et de ma manière de faire. N’hésitez pas à commenter cet article si vous avez une manière de faire différente de la mienne.

Mesure évaluative

Elle se réfère à la mesure multi-zone ou matricielle selon les marques.

Elle prend en compte une large palette d’informations de la scène entière comme le sujet, la distance, le contraste, la coloration. Chaque marque a son propre algorithme pour réaliser une mesure matricielle.
Compte tenu de la lumière ambiante sous l’eau, la mesure évaluative ne donne pas toujours une mesure cohérente. Elle a tendance à sur-exposer la lumière ambiante. Sous l’eau, la palette de contrastes d’une scène est tellement grande  qu’elle en devient difficile à gérer. Pensez par exemple à une scène sous-marine aux Caraïbes, lumière intense en haut, une colonne d’eau bleu foncée vers le bas  et un récif dans l’ombre. La mesure matricielle fera de son mieux pour moyenner la lumière de la scène mais elle peut être trompée et rendre la photo trop claire.

Epave Maldives

Epave Maldives

Quand privilégier la mesure matricielle en photo sous-marine? (« C’est seulement mon avis» :) )

  • le soleil est derrière le photographe et vous visez légèrement vers le bas pour photographier une épave ou un récif.

 

Mesure pondérée centrale

La lumière est également évaluée sur toute la surface visée, mais l’appareil va privilégier les mesures effectuées au centre du viseur. La mesure est biaisée à 75 % vers le centre de l’image. Cela fonctionne bien si votre sujet est au centre du cadre, comme un poisson, un corail mou. C’est celle que l’on privilégie quand la lumière n’est pas présente uniformément dans l’image. Si vous voulez matérialiser les contours noirs d’une grotte, les rayons du soleil, c’est le mode à utiliser !
Je l’utilise pour photographier des scènes sous-marines en grand angle. La lumière est mesurée dans la colonne d’eau à différents endroits, pas trop proche du soleil.

maldives_gorgones-plongeur

Mesure Spot

C’est le contrôle ultime dans la mesure de la luminosité mais c’est aussi le plus délicat à gérer. La mesure n’est effectuée que sur une toute petite surface située au centre du viseur. Ce mode permet donc de choisir très précisement l’exposition.
Son utilisation requiert un peu de temps, elle ne s’adapte pas vraiment à des scènes d’action comme les bancs de poissons.
L’avantage est que l’on peut mesurer la lumière réfléchie  d’une petite portion de la scène  et baser la totalité de l’exposition sur cette lecture.

Comment faire si le sujet n’est pas au centre ?

 

Si vous avez lu l’article sur la composition et la règle des tiers, notre sujet n’est pas toujours au centre de l’image.
Par défaut, l’exposition est mesurée sur le collimateur central. Si votre sujet est placé ailleurs, il faut mémoriser l’exposition avant de recadrer.

Certains compacts proposent un bouton mémorisation de l’exposition sinon il faut appuyer à mi-course sur le déclencheur, puis recadrer avant de déclencher.
Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis via Facebook ou Twitter, et abonnez-vous gratuitement à la newsletter pour être averti des prochains articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *