Comment synchroniser le flash sous marin avec l’appareil photo ?

On pourrait classer les flashs sous marin en deux catégories selon leur mode de synchronisation. La première catégorie comprends les flashs avec un capteur photo sensible et la deuxième les flashs synchronisés par un cordon électrique.
Quelle catégorie de flash sous marin  devez-vous choisir pour un appareil compact ?

  • Les flashs avec synchronisation par un capteur photo sensible (aussi appelé cellule esclave)

Copyright Backscatter.com

Le capteur du flash externe détecte la lumière émise par le flash interne de votre appareil photo et déclenche immédiatement  le flash externe. Pour s’assurer que le flash externe capte bien l’éclair de votre appareil photo (et pas aussi l’éclair de l’appareil photo voisin), ils sont le plus souvent reliés par une fibre optique. La fibre ne coûte pas cher et c’est un moyen efficace.

On a synchronisé les éclairs, bref c’était pas compliqué, maintenant on règle comment la puissance d’un tel flash ?

Soit vous apprenez à le faire vous-même avec le mode tout manuel, soit vous laissez l’appareil photo le faire pour vous avec le mode « automatique » du flash externe (S-TTL ou Optical Sync -Through The Lens). Dans ce dernier mode, le flash externe réplique ou mimique la durée du flash interne de l’appareil photo pour assurer une exposition correcte du sujet. Un article sera consacré à l’explication du S-TTL ultérieurement.

Les principaux fabricants sont Sea and Sea et Inon.

 

  • Flash avec synchronisation par câble électrique.

Copyright Seacam

C’est comme pour la photo terrestre, le contact électronique entre un flash terrestre et le reflex se fait sur la prise flash du reflex (sabot ou «hot-shoe» en anglais). Avec un flash sous-marin, un cordon électrique étanche entre le flash sous-marin et la prise flash de l’appareil en assure la synchronisation.

Le contrôle de l’exposition est assuré par l’appareil photo et il est tout automatique, c’est le TTL pur. Mais on peut heureusement apporter sa touche de correction personnelle.
Les fabricants sont : Seacam, Subtronic, Ikelite et certains modèles des marques Sea and Sea et Inon.

Pour résumé, comme les compacts ne disposent pas de prise flash comme les reflex, la synchronisation flash sous marin et appareil photo se fait par fibre optique. Si vous avez déjà un flash avec synchro par cable électrique, il peut être néanmoins utilisé avec un compact en rajoutant une cellule d’asservissement, c’est un capteur qui détecte l’éclair du flash interne du compact et signale au flash externe de fonctionner.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *